Définition : Data-driven marketing

L’expression anglaise de « data-driven marketing » signifie littéralement le « marketing piloté ou conduit par les données ». Elle fait généralement référence aux nombreuses applications et techniques du marketing digital qui sont basées sur l’utilisation des données mais gagne également des domaines « plus traditionnels » du marketing

Le data-driven marketing utilise évidemment des données associées aux cibles (clients ou prospects) qui peuvent être des first ou third party data utilisées par exemple pour la personnalisation sur un site web ou dans le cadre de la publicité programmatique vendue en RTB. Le data-driven marketing peut également utiliser des données externes d’environnement qui vont permettre la contextualisation du message (données météo, données géographiques de guidage, open data, etc.).

L’expression de data-driven marketing a été popularisée avec le développement d’Internet et du marketing digital et avec l’apparition du phénomène big data. Même si le terme n’était pas alors utilisé, on notera que de « vieilles formes » de marketing comme par exemple le marketing direct utilisent depuis longtemps les données clients et constituent également du data-driven marketing.

Pour plus de détails et d’illustration relatifs au data-driven marketing, voir marketing des données et un glossaire spécifique d’une centaine de termes qui est consacré au marketing de la donnée.

Une illustration intéressante du phénomène par lequel le data-driven marketing « révolutionne » le marketing bancaire.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn