Définition : Règle du dernier clic

La règle du dernier clic est une règle selon laquelle, lors d’une conversion Internet, c’est le dernier clic précédemment enregistré sur un site partenaire affilié ou sur un autre canal marketing (lien commercial, display, ..) qui est considéré comme étant la source de la conversion et qui doit donc être rémunéré ou comptabilisé comme tel.

La règle du dernier clic est notamment couramment utilisée dans le domaine de l’affiliation. Ainsi, selon la règle du dernier clic, si un acheteur vient une première fois sur un site marchand en provenance d’un affilié A mais passe ensuite par un site de coupons de réduction ou de cashback affilié B avant de revenir finaliser son achat, c’est le site affilié B qui est considéré comme étant à l’origine de la transaction et qui est rémunéré.

La règle du dernier clic est logiquement critiquée par les affiliés se situant généralement en amont des cycles de conversions qui considèrent que les sites de coupons de réductions et de cashback « s’approprient » des conversions dont ils ne sont pas la source initiale.

La règle du dernier clic est également utilisée pour déterminer les sources de conversions entre les différents canaux d’acquisition digitaux dans le domaine de la web analytique et pour déterminer éventuellement l’intermédiaire à rémunérer.

Ainsi, selon le même principe, si un acheteur visite un site marchand à partir d’un lien produit chez un affilié puis se donne un temps de réflexion avant de revenir acheter sur le site par le biais d’un moteur de recherche, alors, le marchand peut éventuellement selon la règle du dernier clic considérer que la transformation vient du référencement naturel ou d’un lien commercial et ne pas vouloir rémunérer l’affilié.

A cause de ses limites, la règle du dernier clic est de plus en plus souvent remplacée par l’utilisation de modèles d’attribution.

La règle du dernier clic est également appelée règle du dernier cookie.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn