Définition : Boycott marque ou produit

Le boycott d’une marque ou d’un produit est le fait qu’un certain nombre de consommateurs refuse par principe d’acheter un produit ou service en particulier ou tous ceux proposés par une marque ou une entreprise. Le boycott peut être une réponse à des pratiques de l’entreprise qui sont jugées comme condamnables par les consommateurs (licenciements, travail des enfants, pollution ou exploitation abusives des ressources naturelles, etc).

Dans les faits, même si le développement d’Internet et des réseaux sociaux a facilité la diffusion des appels au boycott, les boycotts d’une marque ou d’un produit ayant un effet notable sur les ventes sont relativement rares, notamment dans le contexte français. Les appels au boycott sont eux plus nombreux et peuvent d’ailleurs parfois s’avérer illégaux (voir appel au boycott).

L’épisode célèbre du boycott produit visant Nutella et prôné (avant rétractation) par la ministre de l’écologie



Un cas de boycott où les consommateurs ont réussi à faire rapidement reculer le dirigeant concerné. Il est vrai que dans ce cas la désinstallation d’une application mobile peut se faire sur l’impulsion et avoir de réelles conséquences en termes de pertes de clients.



 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn