Définition : Taux d’ouverture email

Le taux d’ouverture d’une campagne e-mail correspond au ratio (messages ouverts / messages envoyés ou délivrés] * 100). Le tracking de l’ouverture se fait en utilisant une image invisible d’1 pixel dont le chargement sur le poste du destinataire est détecté par la plateforme d’emailing utilisée pour la campagne. Cette ouverture ne peut donc être obtenue que pour l’envoi d’un e-mail au format HTML et si l’affichage des images est activé.

Malgré un certain degré d’inexactitude, le taux d’ouverture d’un email est un indicateur clé, dont l’étude attentive permet de tester l’objet des messages, de détecter des problèmes de délivrabilité ou de constater une érosion de l’attention portée à une newsletter. Le taux d’ouverture est par exemple souvent utilisé comme KPI dans les A/B tests réalisés sur les champs « objet », « expéditeur » ou « preview » des emails.

Le calcul du taux d’ouverture se fait le plus souvent à partir des ouvertures uniques et il s’agit donc dans les faits d’un taux d’ouvreurs car on ne prend pas en compte les individus ouvrant plusieurs fois un même message. Dans certains cas, un message non détecté comme ouvert à partir du chargement d’une image mais qui est cliqué sera également considéré comme ouvert et pris en compte pour le taux d’ouverture. C’est par exemple le cas pour les chiffres du SNCD.

Pour l’année 2016, le taux d’ouverture moyen des campagnes, observé chez les 22 plateformes d’emailing membres du SNCD était de 18.65 %.

Dans une logique de benchmark, les taux d’ouverture moyens sont difficiles à appréhender car un taux d’ouverture dépend beaucoup du secteur d’activité, de la nature des campagnes, de leur degré de personnalisation et de l’hygiène de liste adoptée.

Par simplification le taux d’ouverture est assimilé à un taux de lecture, mais la notion est normalement différente.

Le taux d’ouverture global d’une campagne doit être complété par l’étude des taux d’ouverture par domaine.

Voir la question de FAQ email : Quel est le taux d’ouverture moyen ou « normal » d’une newsletter email ?

L’exemple d’un taux d’ouverture constaté sur la newsletter associée à ce site :