Définition : Données émotionnelles

La notion de données émotionnelles regroupe toutes les données relatives à un consommateur ou groupe de consommateurs qui peuvent être collectées et traitées de façon à traduire les émotions ressenties par cet individu ou ce groupe.

Les données émotionnelles sont le plus souvent collectées dans la cadre des études d’efficacité publicitaire (voir efficacité émotionnelle), mais peuvent également être collectées de manière moins ponctuelle pour mesurer les émotions ressenties à l’égard d’une marque ou d’un événement. Elles peuvent également être collectées dans le cadre du support client (téléphone, courrier, etc).

La nature et les modes de collecte des données émotionnelles varient selon les contextes d’usage. Les principaux modes de collecte utilisés sont :
– l’étude des verbatims (réseaux sociaux, forums, courriers, etc.)
– les émotions Facebook
– les capteurs physiologiques (EEG, rythme cardiaque, sudation, réactions oculaires, etc.) utilisés dans le cadre du neuromarketing
– le facial coding
– l’analyse de la voix (centre de relation client)
– …

Un exemple de collecte en ligne de données émotionnelles par facial coding :


Un autre mode de recueil des données émotionnelles :



 

Une petite présentation qui fait le lien entre données émotionnelles et big data :