Pourquoi les emails transactionnels connaissent une meilleure délivrabilité ?


L’utilisateur attentif l’aura remarqué et le marketeur le sait, les emails transactionnels, dont particulièrement les emails de confirmation d’achat, rencontrent heureusement beaucoup moins de problèmes de délivrabilité que les emails envoyés dans le cadre d’une newsletter. Cette capacité des emails transactionnels à parvenir quasiment sans faute dans la boite de réception de leurs destinataires s’explique par différents facteurs.

Une absence de plaintes
Par nature, un email transactionnel ne suscite normalement pas de plainte car il est généralement attendu et souhaité ou tout au moins considéré comme légitime.

Une absence de spamtraps et très peu d’erreurs
S’agissant d’adresses de clients, les adresses utilisées ne contiennent normalement pas d’adresses de type spamtrap ou d’adresses comportant des erreurs dont la présence pourrait activer un éventuel filtrage ou dégrader la réputation des adresses IP.

Un envoi au coup par coup
Les emails transactionnels sont normalement envoyés un à un et sont donc plus « discrets » que des envois massifs de newsletter vis à vis des solutions antispam.

Une adresse IP dédiée
Une pratique d’envoi optimisée des emails transactionnels se fait normalement sur une ou plusieurs adresses IP spécifiquement dédiées à ce type d’envoi et qui grâce aux éléments ci-dessus bénéficient généralement d’une « réputation sans tâche ».