Comment les outils SEO évaluent le trafic en référencement naturel des sites concurrents ?


Certains outils et plateformes SEO ou des acteurs de veille concurrentielle proposent à leurs utilisateurs de découvrir le trafic de leurs concurrents provenant du référencement naturel. Ce trafic peut même être parfois analysé mot clé par mot clé. Il existe deux sources pour ce type de mesures.

La première est celle utilisée par les outils réellement spécialisés dans le domaine du SEO. Ces outils mesurent les volumes de requêtes sur les différents univers de mots clés et surveillent et recensent le positionnement des différents acteurs sur ces mots clés. Un trafic potentiel SEO est ensuite estimé sur chaque univers mot clé et pour chaque acteur en fonction des volumes de requêtes et de la position. L’outil se base alors sur la répartition habituelle des clics par position.

L’autre source de données du trafic SEO de la concurrence correspond à celle provenant des panels Internet. Par le biais de « boites noires », d’extensions de navigateur ou de programmes « embarqués » sur les smartphones, ils peuvent théoriquement suivre la navigation des membres de leurs panels et donc les sources de trafic pour chaque site visité.

Ces deux sources de trafic SEO souffrent probablement de nombreuses « approximations » ou biais dans les modes de recueils et de calculs. Il convient donc de les prendre avec beaucoup de recul, notamment dans des univers où les volumes de requêtes sont faibles et peu représentatifs de l’utilisateur moyen, ce qui est par exemple le cas pour le B2B.

L’exemple de SimilarWeb qui estime le trafic SEO sur la base d’un panel Internet :