Définition : Marque « direct to consumer »

L’appellation de marques dites « direct to consumer » ou marques directes est généralement utilisée pour désigner des marques qui se créent sur un modèle de distribution direct au consommateur sans points de vente dans des domaines où habituellement on passe par la distribution. Le modèle de la marque « directe » n’est pas nouveau en soi, un acteur de la bijouterie comme Matty en est un vieil exemple.

Les marques « direct to consumer » se sont cependant récemment multipliées et gagnent de nouveaux domaines d’activité avec la voie de distribution directe que constitue le e-commerce. Elles font également généralement un usage intensif des réseaux sociaux pour promouvoir leurs marques (community management, social ads, marketing d’influence,…).

Le modèle de la marque « direct to consumer » permet naturellement d’éviter les coûts et marges de distribution classiques. Certaines marques DTC utilisent le principe du e-commerce par abonnement.

Bien que les deux ne soient pas des synonymes, la notion de marque dite « direct to consumer » est souvent associée à celle de marque digitale ou DNVB.

Quelques exemples de marques considérées généralement comme des marques « direct to consumer » ou « DTC » :


  • Les matelas Casper

  • La marque de mode Bonobo

  • Les rasoirs Dollar Shave Club

  • Les couches Little Big Change