Définition : Ciblage géographique

Dans le contexte marketing et publicitaire, le ciblage géographique est la pratique qui consiste à toucher un consommateur ou un groupe de consommateurs en fonction de sa localisation géographique. Il est particulièrement utilisé pour la création de trafic en points de vente physiques, puisque dans ce cas, seuls les consommateurs situés dans la zone de chalandise potentielle constituent une audience utile.

Avant le développement d’Internet, le ciblage géographique était principalement utilisé par le biais du marketing direct (télémarketing, courrier adressé, …), par celui des ISA et par l’intermédiaire des médias publicitaires présentant une capacité de ciblage géographique plus ou moins fine (presse locale, affichage, TV régionale, cinéma).

L’essor du marketing digital a provoqué un développement des capacités et pratiques de ciblage géographique en permettant non seulement de cibler les individus à leur domicile, mais également de les suivre plus ou moins précisément dans leurs déplacements ou même intentions de déplacement. Cette géolocalisation peut parfois être effectuée à quelques mètres près.

Dans ce contexte, le ciblage géographique s’effectue par différents types et techniques de géolocalisation en fonction des situations et appareils utilisés par les consommateurs :
– géolocalisation adresse IP
– géolocalisation GPS
géolocalisation indoor
géofencing
– géolocalisation wifi
– triangulation opérateur
– …

Le ciblage géographique peut également se faire sur une destination déduite d’un comportement de consultation d’un service d’horaires de trains, de location de voitures, d’annuaires type Pagejaunes ou d’itinéraires

Ci-dessous un exemple de ciblage géographique publicitaire basé sur une destination lors d’une réservation SNCF.



 

Le ciblage géographique permet de restreindre une cible et de maximiser la part d’audience utile, mais également de personnaliser les messages en fonction du contexte géographique.

Sur le même sujet, voir publicité géolocalisée.