Comment les données de géolocalisation sont-elles collectées sur smartphone ?


Les données de géolocalisation collectées à partir des smartphones jouent un rôle de plus en plus important dans le domaine du marketing. Cette question de FAQ revient brièvement sur la façon dont elles sont collectées.

La collecte au niveau de l’OS
Si l’autorisation a été donnée à Google, celui-ci peut vous localiser quasiment en permanence sans pour autant que vous utilisiez une application dans le mesure où la fonction de géolocalisation GPS du téléphone est activée. C’est par exemple ce qui explique que Google puisse vous proposer par une notification de noter un restaurant que vous venez de quitter.

La collecte au niveau restreint d’une application
C’est la forme la plus transparente de géolocalisation mobile. Une application vous a demandé une autorisation de géolocalisation et l’utilise dans le cadre de son service (Uber, Facebook, enseigne fastood, etc.).

La collecte sur un réseau d’applications mobiles
C’est la forme de collecte la moins transparente, mais également la plus puissante (avec la collecte OS et Facebook) car elle permet de disposer parfois de plusieurs centaines de data points par jour pour un même individu. Par le biais de réseaux de publicité mobile ou de divers SDK les données de géolocalisation sont collectées, vendues et centralisées à partir de plusieurs centaines voire milliers d’applications, notamment dans le domaine du jeu sur mobile. Certains spécialistes de ce mode de collecte revendiquent de 200 à 300 points de localisation par jour et par individu.

Un spécialiste de la géolocalisation mobile et du drive to store explique comment sont collectées les données mobiles de géolocalisation :