Définition : Publicité native

La publicité native est une publicité utilisant un type de formats publicitaires présentant une très forte intégration, voire une certaine ressemblance, avec les contenus éditoriaux classiques d’un site support.

Les formats de native advertising se sont d’abord développés dès 2013 sur les supports issus du monde de l’Internet avant de gagner les éditeurs traditionnels. Les vidéos in-stream sur YouTube, les tweets sponsorisés ou les posts publicitaires sur Facebook sont ainsi des formes de publicités natives.

Les formats relevant de la publicité native sont généralement considérés comme plus impactants et performants pour l’annonceur dans la mesure où leur intégration / ressemblance avec les contenus éditoriaux permet d’éviter le phénomène de banner blindness et de rendre parfois plus difficile la pratique de l’adblocking.

La publicité native est également censée moins déranger l’internaute en évitant des formats intrusifs. Ses détracteurs objectent cependant qu’elle donne de meilleurs résultats car elle se confond parfois avec les contenus classiques du site éditeur support. La publicité native peut donc éventuellement soulever des questions relatives à la transparence et à la déontologie. Elle peut également être considérée par les journalistes comme une « menace » à la liberté éditoriale.

Un exemple de format de publicité native sur l’application mobile de l’Equipe :

Publicité native
Le concept de publicité native n’est pas en soit une nouveauté dans la mesure où le format publicitaire du « publi-rédactionnel » ou « publi-reportage » est utilisé depuis longtemps en presse traditionnelle et obéit au concept de la publicité native. On peut également considérer que c’est Google, avec ses liens commerciaux intégrés dans les résultats de recherche naturels, qui a le premier développé le native advertising sur Internet.

Le terme de native advertising est par ailleurs parfois employé pour des pratiques de journalisme de marque ou de brand content utilisées sur un site support.

On peut estimer que le terme de publiicté devrait plutôt être réservé à des formats standardisés prévus et précisés dans les offres régies. Ce formatage de la publicité native permet d’ailleurs d’intégrer les formats dans les dispositifs programmatiques.

Lorsque des dispositifs plus complexes sont créés sur mesure, on peut penser que le terme d’opérations spéciales est plus adapté.

Un petit débat consacré à la publicité native :




L’intérêt du format native advertising sur Facebook en terme de visibilité :



 

Une étude consacrés aux formats natifs vus sous l’angle « publi-redactionnel » :



 

L’IAB propose une typologie des formats de native advertising :



 

Un débat riche et intéressant sur les enjeux déontologiques et légaux du native advertising :