Définition : Marketing de l’attention

Le marketing de l’attention est souvent vu dans un sens restrictif comme un principe par lequel des individus sont rémunérés pour accorder de l’attention, lire, recevoir, ou réagir à des messages publicitaires. La rémunération est proposée par un éditeur de base de données qui loue sa base à des annonceurs, elle peut être monétaire ou se faire en offrant le support de réception des messages publicitaire (fax, tel mobile, accès Internet,etc.). On utilise également le terme d’économie de l’attention.

Les différents modèles issus du marketing de l’attention n’ont généralement pas rencontré le succès, car les annonceurs s’interrogent fortement sur la qualité de l’exposition et des contacts proposés. Le surf rémunéré sur Internet ou les communications téléphoniques sponsorisées furent des exemples typiques de modèles d’économie de l’attention ayant rencontré l’échec. Au début des années 2000, des projets de distribution gratuite d’ordinateurs financés par la publicité furent m^me sérieusement évoqués et projetés.

Dans un sens plus large le marketing de l’attention peut également faire référence aux techniques publicitaires classiques qui cherchent à capitaliser sur l’attention apporté à un support publicitaire pour que celle-ci se transforme en attention portée au message publicitaire. On retrouve d’ailleurs l’attention dans le modèle AIDA.

Pour le plaisir de la formule, on évoque parfois le passage d’un marketing de l’attention à un marketing de l’intention.