Définition : Journalisme de marque

Le journalisme de marque est l’activité de production éditoriale prise en charge par un journaliste pour le compte d’une marque. Il s’intègre généralement dans des stratégies de contenus de marque ou brand content.

L’agence éditoriale Morse définit le journalisme de marque comme « apportant une information, un éclairage ou une histoire, sans chercher à créer un engagement commercial ». Elle souligne également que le journalisme de marque ne peut être considéré comme indépendant ou objectif.

Le journaliste de marque peut être salarié d’une marque, travailler au sein d’une agence éditoriale ou travailler pour un groupe de presse. Dans ce dernier cas, le journalisme de marque n’est qu’une partie secondaire de son activité et il intervient pour la régie dans le cadre d’opérations spéciales et d’offres de brand publishing.

Les contenus produits par le journalisme de marque peuvent être utilisés sur les médias contrôlés par la marque (site web, chaîne YouTube, magazine de marque, etc.) ou intégrés sur un site média qui est support publicitaire dans le cadre d’opérations spéciales.

Lorsqu’elle donne lieu à publication sur un site média, la pratique du journalisme de marque peut soulever d’éventuelles questions déontologiques relatives à l’indépendance éditoriale. Elle est également souvent jugée comme « dévalorisante » par les journalistes. Pour ces raisons, ce qui est présenté comme du journalisme de marque n’est dans les faits pas toujours produit par des journalistes.

Le journalisme de marque n’est pas nouveau en soi puisque cela fait longtemps que des journalistes pouvaient être mobilisés pour produire des contenus de marque, notamment pour des publi-rédactionnels en presse. La tendance s’est cependant amplifiée avec la montée en puissance du brand publishing sur Internet.