Définition : Filtre anti-spam

Un filtre anti-spam est une solution technique mise en place par un gestionnaire de messagerie (webmail, FAI, messagerie d’entreprises, etc.) pour filtrer les messages détectés comme étant potentiellement des messages de spam.

Le plus souvent les « petits services » de messageries tels que les messageries d’entreprises vont utiliser des solutions logicielles spécialisées de type Spam Assasin. Les gros acteurs de type Gmail ou Orange peuvent pour leur part combiner l’usage de solutions spécialisées avec des filtres « maisons » et des données remontant de leurs utilisateurs (ouverture, taux de plaintes, mise en spam, etc.).

Les dispositifs de filtrage prennent généralement en compte :
– l’authentification des emails
– leur contenu (spamword, spam score, etc.)
– des listes noires de domaines expéditeurs ou d' »annonceurs »
– les taux de plaintes
– la réputation des adresses IP utilisées et des domaines
– …

C’est l’activité légitime et justifiée des filtres anti-spam qui est à l’origine de la problématique de la délivrabilité en email marketing. L’activité de filtrage n’étant pas infaillible, elle peut provoquer des faux positifs.

L’exemple de Gmail sollicitant la coopération des ses utilisateurs pour optimiser le fonctionnement de son filtre anti-spam :