Définition : Diversification

La diversification est l’action pour une entreprise de produire de nouveaux produits ou services et d’entrer ainsi sur de nouveaux marchés. Il peut s’agir de profiter d’un savoir faire et / ou d’une notoriété de marque sur un univers. Le pâtissier Ladurée spécialiste reconnu du macaron s’est ainsi diversifié en proposant des bougies et même des produits cosmétiques.

Une vraie stratégie de diversification n’est pas sans risques car elle peut nécessiter la maîtrise de nouveaux métiers et processus de distribution et doit être acceptée par le consommateur lorsqu’il s’agit de profiter d’une notoriété et d’un positionnement de marque. Ainsi, la démarche de diversification du spécialiste des produits jetables Bic a connu un échec retentissant dans le domaine des parfums dans les années 1980 alors qu’elle s’est avérée être une réussite dans le domaine des planches à voile et du surf.

La diversification purement marketing est souvent plus modeste et se traduit par le fait de proposer de nouveaux produits ou services plus ou moins proches des produits initiaux en capitalisant sur une image de marque et une notoriété forte. Elle peut parfois se réduire à une « simple » extension de gamme qui n’est donc pas réellement une diversification.

Une démarche de diversification ne doit pas être confondue avec le fait de proposer des licences de marques à d’autres entreprises. Car dans ce dernier cas, même si de nouveaux produits apparaissent à l’effigie de la marque, ceux-ci ne sont pas fabriqués et distribués par l’entreprise détentrice de la marque originelle.

La diversification est généralement considérée comme un relais de croissance qui peut être réalisé en s’appuyant sur la notoriété d’une marque, sur l’accès à un marché ou une proximité métier.

Un exemple de diversification dans le domaine des services :



L’exemple de diversification de Tropicana dans le domaine des produits alimentaires qui passe des jus de fruits aux desserts :