Définition : Détection de tendances

La détection de tendances correspond à un processus de veille et d’analyse portant sur les tendances de consommation émergentes. La détection de tendances peut être effectuée par une agence spécialisée, par une marque ou même être prise en charge par un algorithme ou une intelligence artificielle qui va notamment scanner les réseaux sociaux ou les requêtes sur les moteurs de recherche. Elle peut notamment être liée à des fonctions de planneur stratégique ou de trend-spotter.

La détection de tendances peut être utilisée à des fins de politique produit (création / évolution / adaptation), d’optimisation de l’assortiment / approvisionnement ou dans le domaine de la communication publicitaire. Le principe de la détection de tendance est particulièrement utilisé dans le domaine de la mode pour mettre le plus tôt possible sur le marché des articles tendance qui ont souvent une durée de vie courte. Il est également utilisé, entre autres, dans des domaines telle que la décoration ou même l’alimentation.

La détection de tendances peut se faire par de la veille sur des marchés étrangers, par l’observation des « trend-setters » ou par la détection et l’analyse de phénomène initiaux de montée en puissance (micro-tendance) et autres signaux faibles. Dans ce dernier cas, la détection de tendance se fait par le biais de solutions de social listening.

Les tendances détectées peuvent être utilisées dans le cadre d’une étude de tendance, d’un cahier de tendances dans le domaine de la mode ou même d’une planche de tendances.

Un exemple de pratique de détection / analyse de tendance sur le gaspillage aliementaire par social listening (source Webinar Brandwatch) :



 

L’exemple de la détection de tendance par Danone appliquée au phénomène « clean eating » :