Définition : Contextualisation météo

Le principe de contextualisation météo consiste à adapter un message publicitaire ou marketing aux conditions météorologiques pour gagner en efficacité. Il existe différentes formes de contextualisation météo.

La forme de contextualisation météo la plus courante est probablement celle liée au domaine publicitaire. Dans ce cadre, le message ou la création publicitaire est adaptée aux conditions météorologiques du moment.

Dans l’exemple ci-dessous, le message peut n’être diffusée que pour certaines conditions météo prévues ou avérées :



Un exemple de contextualisation publicitaire météorologique proposée par le prestataire Adventori  spécialisé en DCO, dans ce cas la diffusion est activée quelques soient les conditions, mais le message est contextualisé :



La contextualisation météo peut également se pratiquer dans le contexte de l’email marketing et dans celui de la personnalisation / recommandation e-commerce.

Dans le cadre d’une étude de cas Allopneus.com / Kameleoon, l’affichage d’un pop-up conditionnel ne s’affichant qu’en dessous de 7° a permis une augmentation de 2,9% sur les pneus hiver.



 

Les techniques marketing de contextualisation météo existaient avant le développement d’Internet. La personnalisation d’un message radio en fonction de conditions météo est ainsi relativement fréquente. Le développement du marketing digital a cependant favorisé le développement de ces pratiques en rendant plus facile la contextualisation grâce aux techniques de DCO, aux données de géolocalisation et aux processus d’open data permettant d’aller chercher en temps réel les données météorologiques locales.

Même si les deux notions ont souvent tendance à se confondre, au sens strict du terme, la contextualisation météo est distincte mais complémentaire du ciblage météorologique.