Définition : CMP

CMP est l’initiale de « Consent Management Platform ». Il s’agit donc généralement d’une plateforme technologique dédiée spécifiquement à la collecte, à l’enregistrement et à la restitution / attestation des consentements donnés par les consommateurs dans le domaine de la gestion des données personnelles.

Une CMP peut également assurer la transmission du consentement à tous les partenaires utilisateurs des données collectées et pour lesquels la demande d’autorisation a été soumise. Cette diffusion du consentement à partir d’une CMP peut par exemple se faire vers tous les partenaires d’une application mobile ayant intégré des SDK de collecte de données fournis par ces partenaires (SDK de géolocalisation par exemple).

Une CMP gère donc les procédures de collecte d’autorisations, celles d’accès au données, mais également la problématique de la preuve.

La notion de CMP est apparue à la suite des nouvelles obligations précisées dans le cadre du RGPD et correspond à des fonctionnalités ou procédures qui pouvaient déjà exister mais pour lesquelles les procédures étaient éventuellement moins automatisées et standardisées.

Les fonctionnalités d’une CMP peuvent être englobées dans l’environnement d’une plateforme plus globale de type CDP /DMP et autres TMS.

Il est à noter que la notion de CMP est proche de celle de centre de gestion des préférences utilisée déjà depuis longtemps dans le cadre de l’email.

Une plateforme spécialisée dans le drive-to-store et la géolocalisation présente sa CMP aux éditeurs :



 

Un autre exemple de message de consentement géré par la CMP d’un réseau publicitaire sur tous les sites éditeurs partenaires :



 

Un exemple d’interface de gestion proposée par une CMP :



 

Les fonctionnalités CMP, intégrées dans une solution CRM :



 

Un exemple de démonstration des fonctionnalités d’une CMP :



 

Un débat sur la question clé de la conformité / compliance des CMP au RGPD :