Définition : Badvertising

Le mot de badvertising a été semble-t-il utilisé initialement en France par Julie Rivoire, planneur stratégique en agence de publicité, pour désigner des pratiques publicitaires visant à créer des scandales ou bad buzz destinés à doper la popularité d’une marque ou à accentuer le clivage qu’elle suscite auprès des consommateurs entre fans et détracteurs.

Si le mot est effectivement nouveau et probablement crée en négatif de la notion de goodvertising, la pratique qu’elle décrit est pour sa part loin d’être nouvelle car une entreprise comme Benetton l’utilisait déjà dans les années 80. La notion de badvertising peut donc être vue comme un synonyme ou une évolution de notions telles que le marketing de la provocation, la provocation publicitaire ou les faux bad buzz.