Définition : Affichage sauvage » Définitions marketing

Définition : Affichage sauvage

L’affichage sauvage est un affichage réalisé en dehors des supports et espaces réglementés prévus à cet effet.

Interdit par la loi, l’affichage sauvage est souvent un affichage politique ou un affichage publicitaire lié à des opérations de « street marketing » ou de guerilla marketing.

En dehors des risques juridiques pour lesquels les montants d’amende sont faibles, l’usage de l’affichage sauvage peut parfois présenter un risque de perception ou d’image pour l’annonceur. Cependant, certains annonceurs établis n’hésitent pas à l’utiliser car il peut s’avérer efficace et ses avantages compensent souvent le  faible montant des amendes éventuelles.

Les supports et techniques les plus souvent utilisés dans le cadre de l’affichage sauvage sont :
– l’affichage palissade
– les graffitis publicitaires
– l’affichage board
– le marquage au sol
– les tags propres (dont la légalité est l’objet de discussions)

Pour éviter l’image un peu « sulfureuse » que peut avoir l’affichage sauvage auprès de certains annonceurs soucieux de la légalité ou de leur image, les agences de street marketing utilisent parfois le terme d’affichage libre qui peut avoir différentes significations.

Une start-up utilise l’affichage sauvage en « détournant le modèle AIDA :




Un autre exemple classique d’affichage sauvage pour le compte d’une marque plus établie :

affichage sauvage

crédit image Agence Anolis
Une marque indienne d’aphrodisiaque détourne une interdiction de publicité en utilisant l’affichage sauvage et en jouant avec les poteaux présents dans la rue :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn