Pourquoi la navigation en page unique et scroll (presque) infini pénalise le SEO ?

Ce qui est évoqué ici en tant que page unique et scroll infini correspond au mode de design responsive de sites web mobiles par lequel, au lieu de passer d’une page à l’autre, le visiteur descend ou passe d’une section à l’autre dans la page principale en scrollant verticalement. L’idée est ici d’éviter une navigation de page en page qui n’est pas aisée sur un smartphone.

Si l’avantage est évident en terme d’expérience utilisateur, il convient de noter cependant que la technique présente un inconvénient en terme de SEO. En effet, elle conduit à aborder différentes thématiques au sein d’une même page. Ainsi, par exemple, un expert comptable présentera ses différents univers de prestations sur une page unique là où sur un site web classique chaque univers aurait été développé sur une page unique. Il devient alors plus difficile d’optimiser des élément importants tels que la balise title, le H1, la densité et d’autres éléments sur chaque univers de prestation ou requête. Les thématiques sont « diluées » sur la page en scroll (presque) infini.

En attendant que Google s’adapte, ou plutôt finisse de s’adapter, le choix d’un site web mobile à page (presque unique) et (presque) infinie résulte donc pour l’instant souvent d’un arbitrage entre l’expérience utilisateur et l’optimisation SEO.