Définition : Trafic non-humain

Dans le contexte du marketing et de la publicité digitale, le trafic non-humain désigne les visites et pages vues qui sont générées artificiellement sur des sites web et des applications mobiles par des robots.

Un partie de ce trafic non-humain est « légitime » et provient des robots utilisés couramment dans le contexte du e-commerce et du marketing digital. Parmi ces robots légitimes, on peut citer, entre autres, les robots d’indexation des moteurs, les robots de monitoring technique et les robots de piges Internet. Cette part du trafic non-humain ne figure d’ailleurs pas forcément dans les données d’audience des sites et campagnes publicitaires, car elle peut être en partie filtrée grâce à des listes d’exclusion spécialisées.

L’autre part du trafic non-humain est générée par des dispositifs de fraude aux clics ou de fraude aux impressions publicitaires. Elle est par nature plus difficile à chiffrer et à filtrer (à ce sujet, voir la notion de trafic invalide)