Définition : Trafic invalide

Dans le domaine de la publicité digitale le trafic invalide désigne généralement des visites ou impressions publicitaires qui sont considérées comme non naturelles ou frauduleuse par un outil de vérification des campagnes mesurant la visibilité.

Le trafic invalide peut être initialement comptabilisé et facturé dans les impressions publicitaires coté éditeur / régie / Ad exchange avant finalement d’être détecté et filtré par la solution d’audit des campagnes.

La notion de trafic invalide est définie par le MRC (Media Rating Council) mais varie souvent d’un prestataire à l’autre au niveau de sa définition et de la façon dont le trafic est détecté et mesuré. Le MRC distingue notamment le trafic invalide générique (General Invalid Traffic) principalement généré par des robots de natures diverses relativement facilement détectables du trafic invalide sophistiqué ( Sophisticated Invalid Traffic) qui est lui plus difficile à détecter.

Le trafic invalide tel qu’il a été défini par une mission d’étude du CESP inspirée des ositions du MRC :

Trafic invalide

 

La trafic invalide vu par Comscore :