Définition : Rupture complète

La rupture complète en linéaire correspond au cas ou les ventes d’une référence sont nulles en sorties de caisse sur une journée. Une rupture n’est comptabilisée que sur les références ayant un niveau de vente quotidien minimum.

La rupture complète est généralement provoquée par une rupture de stock au niveau du magasin ou de l’enseigne.

Les plats les plus exposés aux ruptures complètes sont généralement les plats surgelés car leur logistique d’approvisionnement est plus complexe.

Pour plus de détails sur les enjeux de la rupture partielle en linéaire, voir rupture en linéaire.

La distinction rupture partielle / rupture complète :