Définition : Open innovation

Le concept d’open innovation a été développé au début des années 2000 par Henry Chesbrough enseignant chercheur à Berkeley. Le principe de l’open innovation fait référence, comme son nom l’indique, à un processus d’innovation par lequel l’entreprise n’est plus « refermée » sur elle-même au sein de son département R&D, mais s’ouvre au contraire sur une diversité d’autres acteurs extérieurs (chercheurs, entreprises partenaires, clients, étudiants, etc.) ou internes (salariés n’appartenant pas au service R&D). La notion d’open innovation induit également que le processus d’innovation soit moins linéaire et que des voies alternatives (en termes de produits ou services) à celles prévues initialement puissent être prises.

Les notions de co-innovation, de hackaton ou d’innovation collaborative en crowdtesting sur des plateformes de co-création sont liées à celle d’open innovation.

Le terme d’open innovation a été logiquement traduit en français par celui d’innovation ouverte.

Un petit témoignage sur l’adoption du principe d’open innovation.



Un autre exemple de pratiques d’open innovation :