Définition : Marketplace

Une marketplace ou place de marché était à l’origine sur Internet un site qui rassemblait un ou plusieurs acheteurs et fournisseurs pour optimiser les procédures de sélection et d’achat à travers la mise en place de procédures d’e-procurement. L’utilisation du terme de marketplace s’est largement développée dans le domaine Internet et désigne désormais un concept relativement différent.

Les grands sites marchands qualifient désormais sous le terme de marketplace l’espace qu’ils réservent sur leur site à des vendeurs indépendants moyennant une commission prélevée sur leurs ventes. Amazon, Rueducommerce, PriceMinister ou Cdiscount proposent ainsi d’héberger des espaces de ventes pour plusieurs milliers de petits marchands, voire des particuliers, en leur faisant profiter des fonctionnalités de leur plateforme d’e-commerce et de leur potentiel de trafic. Selon les cas, le marchand gestionnaire de la marketplace peut en prendre en charge le stockage et l’expédition des produits.

Le principe de la marketplace s’est également étendu à des sites éditoriaux, voir sur le sujet marketplace éditoriale, et à des marketplaces B2B.

En 2014 Amazon accueillait déjà au niveau mondial 2 millions de marchands partenaires sur sa marketplace qui avaient vendu plus de 2 milliards d’articles. Au niveau mondial, Amazon a déclaré réaliser 50% de son activité marchande par le biais de sa Marketplace en 2017 alors que pour CDiscount la proportion était de 32% pour la même année.

L’exemple de la marketplace proposée par Amazon :


Un témoignage intéressant sur le développement d’une marketplace par le distributeur Auchan :



 

Un témoignage marchand sur l’suage des marketplaces :



 

Un entretien vidéo qui revient sur les avantages et limites des marketplaces pour les commercants adhérents et pour « l’hébergeur ».



 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn