Définition : Instagrammable

Instagrammable est un néologisme ou anglicisme qui s’applique à un objet, un décor ou un lieu qui peut potentiellement très bien rendre dans le cadre d’une photo publiée sur la plateforme Instagram. « L’instagrammabilité » (autre néologisme) des lieux et décors devient potentiellement dans certains domaines d’activité un vecteur de visibilité par le biais des publications Instagram pouvant être réalisées par les visiteurs, clients ou même influenceurs.

Certains bars ou restaurants vont par exemple créer des plats ou cocktails ou investir dans des accessoires ou décors particulièrement instagrammables pour favoriser les publications et le earned media et profiter de la tendance du foodporn. De même de nombreuses expositions, musées ou événementprévoient désormais des espaces particulièrement photogéniques ou originaux.

« L’instagrammabilité » peut également être favorisée dans le domaine du tourisme et des points de ventes. Le fait de plier de façon spectaculaire des serviettes de bain sur un lit de chambre d’hôtel est ainsi depuis longtemps un moyen de favoriser l’expérience client, mais c’est désormais aussi un moyen de susciter des publications sociales. Dans le domaine du tourisme l’instagrammabilité est non seulement un moyen de gagner de la visibilité mais peut également constituer un critère de choix de destinations. D’après une étude Expedia de 2017, deux tiers des 18/34 ans déclarent que l’instagrammabilité de leur lieu de vacances est leur critère de choix numéro 1.

Il est par ailleurs intéressant de noter sur ce sujet que l’édition 2019 du salon SIEC du retail & de l’immobilier commercial proposait une conférence intitulée  » Votre magasin est-il instagrammable ? ».

Bien que les photos puissent être publiées sur d’autres plateformes sociales, on utilise le terme d’instagrammable car la plateforme est principalement reconnue pour le caractère esthétique de ses photos.

Le musée éphémère « Museum of ice cream » particulièrement reconnu pour son caractère instagrammable » :




Une façon originale de jouer la carte de « l’instagrammabilité » :