Définition : Economie de la confiance

La notion d’économie de la confiance peut revêtir différentes significations. Dans une logique macro-économique, l’expression d’économie de la confiance a d’abord servi à souligner le rôle de la confiance sur les différents marchés (marchés financiers, marché du travail, etc.).

Dans un sens plus récent lié au développement de « l’économie digitale », le terme d’économie de la confiance peut également servir à désigner l’éco-système ou les outils destinés à établir ou rétablir la confiance dans un environnement ou le faux abonde (faux avis, faux abonnés, fausses statistiques,..). Cette économie de la confiance concerne alors autant les relations entreprises-consommateurs que les relations entreprises-entreprises. Elle regroupe notamment des outils et services de certification.

Les solutions d’ad verification ou les avis certifiés sont ainsi des éléments de l’économie de la confiance.