Définition : Big data

La notion de big data est un concept s’étant popularisé dès 2012 pour traduire le fait que les entreprises sont confrontées à des volumes de données (data) à traiter de plus en plus considérables et présentant de forts enjeux commerciaux et marketing.

Le concept de big data n’est pas propre au commerce ou au marketing, mais le développement du commerce électronique et du marketing digital ont joué un rôle important dans la mise en évidence de la problématique du big data. Ce sont en effet des secteurs qui par nature génèrent d’énormes volumes de données à traiter. En 2013, un acteur comme Critéo spécialiste du reciblage publicitaire sur Internet analysait 230 Terabytes de données quotidiennes et générait plus d’1 milliard d’impressions publicitaires par jour.

Le développement du marché des objets connectés et les pratiques de géolocalisation liées au marketing mobile accroissent également considérablement le volume de données collectées disponibles. Ces phénomènes renforcent encore les enjeux du big data pour de nombreuses entreprises et ont provoqué l’apparition de ce qu’on appelle le big géodata.

On résume parfois la problématique du Big Data aux 3 V pour Volume, Vitesse et Variété ou 5V (en ajoutant Véracité et Valeur).
– volume car les masses de données à traiter sont sans cesse croissantes.
– vitesse car la collecte, l’analyse et l’exploitation des données doit de plus en plus souvent se faire en temps réel.
– variété car les données sont de formes très variées et pas toujours structurées (données relatives aux réseaux sociaux par exemple).

Pour plus de détails, voir les 5V big data.

De nombreux acteurs de l’e-commerce et du marketing digital sont confrontés aux enjeux du Big Data :
– moteurs de recherche
– régies et réseaux publicitaires
– solutions de web analytique
– outils de veille sur les réseaux sociaux
– gros sites marchands


De façon très simplifiée, on peut résumer la problématique technique du big data à devoir gérer d’énormes volumes de données le plus souvent en temps réel.

Un exemple des types et volumes de données pouvant être traités dans le cadre d’un projet Big Data à vocation marketing (source image BigDataParis 2017) :


Bien que relativement « ancienne » (2014), une présentation relativement claire et pédagogique du big data comprenant notamment un cas concret d’utilisation marketing à la septième minute :



Quelques exemples d’usages marketing du big data :



D’autres présentations vidéos intéressantes consacrées au phénomène du big data en marketing :



 

Deux exemples d’applications marketing concrètes liées au big data :



 

Quelques petits regards critiques sur l’aspect buzword du big data :