Définition : Warm up / préchauffage d’adresse IP

Le warm up ou préchauffage d’adresse IP est une procédure mise en place lorsqu’on utilise un nouveau serveur pour router des campagnes email. Le préchauffage d’adresse IP est notamment nécessaire lorsqu’on passe à l’usage d’une adresse IP dédiée au niveau d’une plateforme d’emailing.

Le serveur d’envoi des messages étant nouveau, son adresse n’est pas connue des fournisseurs d’accès et autres webmails et ne bénéficie donc pas d’une réputation établie (voir réputation adresse IP).

Le fait d’utiliser un nouveau serveur non encore identifié pour un envoi massif risque de déclencher des procédures de filtrage chez un certain nombre de FAI ou webmails. Pour limiter le danger, on essaye d’adopter une procédure de montée en puissance des volumes envoyés par le serveur, cette démarche est appelée warm-up d’adresse IP.

Par exemple, un acteur envoyant une newsletter tous les 15 jours à 30 000 destinataires peut répartir l’envoi sur 15 jours de façon à n’envoyer que 2000 messages par jour et peut même les fractionner en plusieurs envois quotidiens.

Les volumes d’envoi sont ensuite progressivement augmentés au fur et à mesure de l’établissement d’une réputation pour l’adresse IP. La démarche de warm up est valable autant pour un nouveau serveur interne que pour un nouveau serveur dédié chez un prestataire ESP.

L’exemple de la fonctionnalité de préchauffage sur Sendinblue :