Définition : Taux de complétion vidéo

Au sens strict du terme, le taux de complétion vidéo désigne normalement la part de l’audience qui visionne intégralement une vidéo. Dans un sens plus large, le terme est dans les faits souvent utilisé pour désigner la proportion moyenne d’une vidéo vue. Dans ce cadre, un taux de complétion vidéo de 50% signifie alors qu’en moyenne la vidéo est vue sur la moitié de sa longueur.

Le taux de complétion vidéo est un indicateur essentiellement employé pour déterminer l’efficacité des vidéos publicitaires diffusées sur les supports digitaux, mais il peut également être utilisé pour mesurer et analyser le taux de lecture d’autres contenus vidéos diffusés sur les plateformes de type YouTube (vidéos de présentation produits ou services, vidéos de conseils, etc.). La prise en compte du taux de complétion vidéo est particulièrement importante lorsque l’élément clé du message (packshot ou révélation) se situe en fin de vidéo.

Le taux de complétion peut également être utilisé par les algorithmes de recommandation / diffusion des plateformes sociales (Facebook, YouTube, …). Une vidéo ayant un bon taux de complétion (signe d’intérêt) sera ainsi plus visible dans les recommandations et flux de ces plateformes sociales. Au contraire, une vidéo ayant initialement un bon taux de clic (déclenchement de lecture) grâce à un titre ou une vignette « putaclic » se verra à terme pénalisée si sa lecture est rapidement interrompue.

La fixation de la durée seuil de visionnage pour déterminer le taux de complétion au niveau d’un ad server :



 

Un exemple d’analyse des taux de complétion vidéo pour le format pre-roll :

Taux de complétion vidéo

 

Une régie publicitaire vante le taux de complétion de ses vidéos publicitaires :



 

Des données d’étude intéressante liant taux de complétion de la vidéo et efficacité publicitaire :