Définition : Spam de formulaire d’abonnement

Dans le contexte de l’email marketing et de l’usage des newsletters, le spam de formulaire d’abonnement est une pratique par laquelle une organisation ou un individu « alimente » artificiellement et massivement le formulaire d’abonnement newsletter d’un site web avec des adresses collectées illégalement sur Internet.

Il semble qu’il puisse exister deux motivations derrière cette pratique.  La première, qui n’est pas forcément la plus répandue, correspond à une pratique de concurrence déloyale par laquelle on cherche à nuire  à son concurrent en lui portant préjudice en termes de délivrabilité. La deuxième motivation pourrait être liée à une volonté d’inonder les boites emails utilisées pour que des messages d’alerte soient moins visibles lors de tentatives de fraudes.

Le spam de formulaire peut être manuel ou effectué plus massivement et plus régulièrement à l’aide d’un robot. Les adresses utilisées peuvent être des adresses honeypot (notamment en cas d’attaque d’un concurrent) ou des adresses d’individus réels qui n’ont évidemment jamais souhaité s’abonner.

Dans le premier cas, les adresses honey pot peuvent être reconnues par les solutions antispam et provoquer un filtrage du domaine et / ou être reconnues par le prestataire email qui peut suspendre le compte de son client, notamment s’il n’utilise pas d’adresse IP dédiée.

Lorsque les adresses utilisées sont des adresses d’individus réels, elles sont susceptibles de susciter un taux de plaintes anormalement élevé et de provoquer les mêmes effets.

Le spam de formulaire d’abonnement newsletter peut être en partie déjoué par l’utilisation de champs de formulaire non visibles par les humains et visibles pour les robots. Si le champ est complété, l’adresse ne sera alors pas entrée en base. Il peut également être combattu par la mise en place du double optin ou d’un captcha, mais cela peut constituer des freins plus ou moins forts à l’abonnement.

Un exemple de suspension de compte légitime de la part d’un ESP désireux de maintenir sa réputation et provoquée par une action de spam de formulaire newsletter :