Définition : Produit reconditionné

La terme de produit reconditionné a connu une évolution de sa signification au cours des dernières années.

Initialement, le terme désignait simplement des produits vendus neufs mais pour lesquels il était nécessaire de changer leur conditionnement / emballage. Ce reconditionnement pouvait être du à la fin d’une période de promotion ou au fait que le produit avait été l’objet d’un retour et devait donc être reconditionné avant d’être remis en vente.

Depuis quelques années la notion de produit reconditionné désigne le plus souvent un produit électronique ou électro-ménager qui est vendu d’occasion en « seconde main » après avoir été remis en état. Le terme de reconditionnement prend alors un double sens car il s’applique autant à une remise en état ou condition du produit qu’à l’usage d’un nouvel emballage. Le terme de produit reconditionné s’est notamment principalement appliqué à des téléphones portables avant que la pratique ne gagne de nouveaux types de produits et se développe à travers de véritables filières de reconditionnement structurées.

Coté consommateur, le principe du produit reconditionné répond autant à un besoin de « bonnes affaires » qu’à des préoccupations de développement durable puisqu’il s’agit d’un processus de recyclage des produits.

Un exemple d’entreprise de reconditionnement dans le domaine des téléphones portables :