Définition : Intervalle de confiance

L’intervalle de confiance traduit la zone d’incertitude relative au résultat d’une question d’enquête utilisant une méthode d’échantillonnage probabiliste (échantillon aléatoire).

La « largeur » de l’intervalle de confiance est fonction de la probabilité souhaitée (généralement 95 %) que la valeur étudiée se trouve bien dans cet intervalle, de la taille de l’échantillon et de la dispersion des réponses.

Pour une question portant par exemple sur un montant d’achat. Un intervalle de confiance compris entre 500 et 530 Euros, signifie que l’on peut estimer avec une probabilité de 95 % que le montant d’achat moyen de la population étudiée par le biais d’un échantillon aléatoire est compris entre 500 et 530 €.

Souvent les intervalles de confiance ne sont pas précisés dans les résultats « grand public » des enquêtes et sondages. Dans l’exemple précédent le résultat annoncé sera souvent : le montant d’achat moyen est de 515 €.

Une société d’étude rappelle dans le cadre d’une étude les différents intervalles de confiance en fonction de la taille d’échantillon et des répartitions de réponse observées :



 

Ci-dessous, un exemple de calcul d’intervalle de confiance dans le cadre d’une étude de mesure d’audience des titres de presse :