Définition : Hard discount

Le hard discount est un mode de distribution en moyenne surface à forte dominante alimentaire basé sur une pratique de prix bas qui s’est fortement développé en France à partir des années 1990 et jusqu’au début des années 2000. Le modèle hard discount a été initialement importé en France par les enseignes allemandes Lidl et Aldi avant d’être ensuite copié par des enseignes spécifiques développées par les grands distributeurs français.

Depuis quelques années le modèle semble rencontrer quelques difficultés sur le marché français et a fortement évolué au point de pouvoir s’interroger sur la pertinence d’utiliser encore le terme « hard« . Sur d’autres marchés, le modèle de base semble encore cependant en pleine croissance. La part de marché du hard discount serait ainsi passé de 3 à 13% de 2008 à 2018 en Grande Bretagne (source Olivier Dauvers).

Le modèle hard discount originel permet généralement des prix bas par :
– la quasi-absence de services
– un environnement de vente spartiate
– une réduction des coûts de manutention (mise en rayon par palettes)
– une limitation du nombre de références offertes
– une présence souvent très limitée des grandes marques
– une forte polyvalence des salariés
– une forte puissance d’achat (concentrée sur un petit nombre de références)
– des investissements publicitaires souvent limités

Les hypermarchés traditionnels ont riposté en mettant en place des rayons spécifiques reprenant les principes du hard discount et les spécialistes du hard discount semblent s’essouffler.

Depuis quelques années, le hard discount à la française a un peu assoupli son caractère spartiate et accueille désormais quelques grandes marques jugées comme incontournables. On désigne parfois cette évolution sous le terme de smart discount ou soft discount. Il est à noter qu’au niveau des panels de distributeurs le terme de hard discount jugée comme « daté » a été remplacé par ceux d’EDMP et de SDMP.

Des illustrations intéressantes des difficultés et évolutions récentes du modèle :



 

Un bon exemple de l’évolution du modèle hard discount initial par un de ses précurseurs :



Les évolutions du modèle :



Une illustration de la politique de prix du hard discount pour les fruits et légumes :


Crédit image Observatoire des prix fruits et légumes.