Définition : Fail en publicité

Dans le domaine publicitaire, un fail (échec en anglais) désigne généralement une campagne publicitaire ratée de façon plus ou moins spectaculaire. De nombreuses campagnes publicitaires n’atteignent pas les objectifs ou les résultats attendus sans pour autant être qualifiés de « fails ». Le qualificatif est généralement réservé à des campagnes s’avérant réellement contre-productives en terme d’image et devant même parfois être interrompues face au bad buzz généré.

De tout temps, des campagnes publicitaires mal perçues et / ou ratées ont créé la polémique. Cependant, le développement d’Internet et des médias sociaux ont probablement favorisé la fréquence des « fails publicitaires » en constituant une nouvelle caisse de résonance et en facilitant les erreurs, notamment dans le domaine des publicités sociales et des pratiques de marketing en temps réel ou newsjacking.

Un exemple de fail marketing publicitaire lorsque Dove a diffusé en 2017 une vidéo publicitaire montrant une femme noire devenant blanche en enlevant son tee-shirt. La marque s’est immédiatement fait accusée de racisme sur les réseaux sociaux et a dû s’excuser de sa maladresse.



 

Culture Pub revient sur un fail publicitaire :