Définition : Dopamine marketing

L’expression de dopamine marketing peut éventuellement être utilisée pour désigner les pratiques marketing par lesquelles on cherche à susciter la production de dopamine chez un individu exposé à un message, un contenu ou une proposition d’action. La dopamine est un neuro-transmetteur qui favorise la motivation par un processus de « récompenses neurologiques ». L’objectif est alors généralement de favoriser l’engagement ou l’usage (voire l’addiction) d’un service et / ou de favoriser la mémorisation et l’attitude à l’égard de la marque.

Lors d’un discours à Stanford en Novembre 2017, Chamath Palihapitiya, ancien vice-président de Facebook, a déclaré « Nous avons créé des boucles déclenchant des réactions de court terme nourries à la dopamine  qui sont en train de détruire le fonctionnement de la société ».

La dopamine est également utilisée dans les processus de gamification utilisés à des fins marketing.

Ces pratiques de « dopamine marketing » relèvent désormais du neuromarketing car l’imagerie cérébrale peut être éventuellement utilisée pour en valider les effets. Elles étaient cependant déjà utilisées avant cette évolution en prenant en compte la psychologie sans forcément faire le lien avec le rôle du neuro-transmetteur. Ainsi, comme Monsieur Jourdain, les marques qui offraient il y a 20 ou 30 ans des puzzles ou casse-tête publicitaires, pratiquaient probablement sans en avoir conscience le dopamine marketing.

Pour un complément sur le sujet voir :
– L’addiction aux réseaux sociaux, nouveau fléau de santé publique