Définition : Contrat de lecture

Le contrat de lecture fait référence au contrat implicite liant un titre de presse et ses lecteurs. Il fait référence aux attentes des lecteurs en terme de contenus, de ligne éditoriale et de pratiques publicitaires. En fonction du contrat de lecture, le lecteur moyen peut par exemple mieux accepter une pagination publicitaire importante sur un titre de presse gratuit que sur un titre payant.

Le contrat de lecture peut être plus explicite lorsqu’il résulte d’une étude des attentes des lecteurs. Celle-ci peut notamment se faire par l’utilisation d’un panel de lecteurs.

Au même titre que les pratiques de lecture, le contrat de lecture d’un titre de presse peut être pris en compte par les agences et annonceurs dans l’élaboration de leur plan media presse, car il peut éventuellement impacter l’efficacité publicitaire.

Pour une banque ou une solution de placement, le fait d’annoncer au sein d’un support qui se positionne comme expert dans le domaine de la finance peut impacter l’efficacité publicitaire au-delà même de la notion de ciblage. En effet, l’annonceur peut bénéficier de manière implicite de la confiance accordée au support presse.

Un responsable de régie presse évoque le contrat de lecture et l’acceptation de la publicité :



 

L’exemple des contrats de lecture en PQN et presse gratuite avancé par la PQN comme argument vis-à-vis des annonceurs :