Définition : Arbitrage publicitaire

L’arbitrage publicitaire est une pratique par laquelle un individu ou une société achète de l’espace ou de l’attention publicitaire pour la revendre avec une marge à d’autres annonceurs.

Les pratiques d’arbitrage publicitaire peuvent prendre de nombreuses formes et se rencontrent souvent dans le domaine de la publicité digitale.

Un arbitrageur peut par exemple acheter de l’espace publicitaire pour promouvoir un support arborant lui même des espaces publicitaires (page ou site Internet, application, …) dont il contrôle les revenus et dont le trafic obtenu doit permettre de générer des revenus supérieurs à l’investissement initial.

Il peut également acheter de l’espace Internet au CPM et le revendre à des annonceurs au CPA ou au CPC.

Les keyworders sévissant sur des programmes d’affiliation peuvent également être considérés comme une forme particulière d’arbitrageurs.

Dans le domaine de la publicité digitale, l’arbitrage a souvent une efficacité limitée dans le temps sur de nouveaux supports ou de nouveaux formats. Les pratiques deviennent en général moins rentables lorsque les différents acteurs du marché et surtout les agences et annonceurs ont une meilleur connaissance et maîtrise de ce nouveau support ou format.

Un article intéressant du Journal du Net consacré aux pratiques d’arbitrage publicitaire liées aux liens de recommandation de contenus.