Définition : Marketing olfactif

Le marketing olfactif consiste à utiliser les odeurs à des fins marketing et commerciales. Le marketing olfactif peut s’appliquer à la politique produit, au point de vente et à la communication.

Au niveau du produit, la composante olfactive est évidemment très importante pour des produits d’hygiène et de beauté et les produits alimentaires, mais peut également concerner d’autres produits très variés (gommes, tong, …).  Dans le domaine des produits d’entretien, le marketing olfactif s’applique à donner une odeur séduisante au produit, mais également à générer une « odeur de propre » après l’usage qui a des effets psychologiques sur l’utilisateur.

Au niveau du point de vente, des diffuseurs d’odeurs peuvent être utilisés pour favoriser la qualité de l’expérience client, renforcer l’image d’une enseigne par la diffusion d’une odeur en relation avec son univers ou pour un produit en particulier.

La dimension olfactive peut également être utilisée dans le cadre d’une campagne de marketing direct ou pour certaines annonces presse avec du papier parfumé ou des supports olfactifs à gratter.

Pour d’autres exemples, voir également :
merchandising olfactif
signature olfactive
affichage olfactif

Pour d’autres exemples et des résultats d’études relatives au marketing olfactif voir l’article en anglais dédié au « scent marketing« .

Un exemple d’impact du marketing olfactif sur la prestation d’un service hôtelier :



Un exemple d’impact sur les achats d’impulsion dans un rayon de produits de décoration :


Source images : Etude Air Berger / BVA

 

Un exemple d’utilisation du marketing olfactif en PLV :



Source image : Weillrobert PLV

Un exemple d’offre de prestation de services dans le domaine du marketing olfactif :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn