Définition : Fraude aux clics

La fraude aux clics fut initialement présente sur les programmes d’affiliation, puis sur les programmes publicitaires à la performance et s’est ensuite surtout développée sur les sites partenaires des programmes de liens commerciaux de type AdSense de Google.

La fraude aux clics prend essentiellement la forme d’une génération de clics artificiels (humains ou techniques à l’aide de robots cliqueurs) sur leurs propres sites par des éditeurs partenaires de programmes à la performance (affiliation, Google AdSense, etc). Ces éditeurs touchent ainsi un reversement en fonction du nombre de clics qu’ils ont générés frauduleusement.

Sur les programmes de liens commerciaux, la fraude aux clics peut également être le résultat d’actions de clics provenant de concurrents des annonceurs. Dans ce cas, il s’agit plus d’une action de concurrence déloyale (pas forcément au sens juridique) qu’une action de fraude.

Les plateformes d’affiliation et des acteurs comme Google ont évidemment développé des procédures automatisées et humaines pour détecter et lutter contre les clics frauduleux.

Certains prestataires spécialisés se sont également positionnés pour proposer des prestations de détection de clics frauduleux aux gros annonceurs utilisant les programmes de liens commerciaux.

Un exemple de prestation de détection de clics frauduleux :



Un exemple de message adressé aux visiteurs concurrents détectés par une solution de détection des clics frauduleux.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn