Définition : Efficacité émotionnelle

L’efficacité émotionnelle est un terrain récent d’étude de l’efficacité publicitaire qui peut s’étendre à d’autres domaines du marketing émotionnel.

L’émotion ressentie lors de l’exposition publicitaire est considérée comme favorisant la mémorisation, l’attitude et les intentions vis à vis de la marque (recommandations, achat…). Ce sont évidemment les émotions positives qui sont le plus souvent recherchées et qui sont facteurs d’efficacité. L’intensité de l’émotion influence également l’efficacité et la mémorisation

L’efficacité publicitaire émotionnelle peut se mesurer lors de l’exposition à la publicité à l’aide de capteurs biométriques ou physiologiques qui détectent les réponses et pics émotionnels, par facial coding ou par une enquête quali ou quanti. Lors d’études visant à démontrer l’impact de l’émotion sur l’efficacité publicitaire, on cherche généralement à démontrer une liaison entre la nature ou l’intensité de l’émotion ressentie et la mémorisation du message (d’autres effets, comme par exemple l’intention d’achat peuvent également être mesurés).

La mesure de l’activité et de l’efficacité émotionnelle est également un des champs du neuromarketing.

Au sens strict, l’impact émotionnel est une notion légèrement différente de l’efficacité émotionnelle.

Une étude Iligo / AOL publiée en février 2017 semble démontrer la relation émotion – mémorisation :


La relation émotions / efficacité publicitaire étudiée par Millward Brown :



 

Une agence conseil en efficacité spécialisée dans la mesure physiologique des émotions :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn