Définition : Contrat de VRP

Le contrat de Voyageur Représentant Placier est un contrat régi par le code du travail et un accord inter-professionnel de 1975.

Le contrat de VRP confère le statut de salarié au VRP et peut comprendre une période d’essai maximum de 3 mois.

La rémunération prévue par le contrat peut être fixe, basée exclusivement sur un commissionnement ou mixte. Elle doit être payée au moins trimestriellement et au moins égale pour un trimestre à 520 fois le taux horaire du SMIC (pour les VRP dont l’horaire est contrôlable, c’est le SMIC qui s’applique).

Le VRP a le droit au remboursement de ses frais professionnels, mais ne peut toucher d’heures supplémentaires, car il n’est pas par son statut soumis à la durée du travail légal.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn