Définition : Commerce de proximité

Le commerce de proximité est composé de points de vente de surfaces généralement réduites ou moyennes situées dans une zone d’habitation et dont la zone de chalandise est limitée pour l’essentiel à quelques centaines de mètres.

Un commerce de proximité peut appartenir au commerce indépendant (isolé ou organisé) ou au commerce intégré (supérette par exemple).

Pendant longtemps, le commerce de proximité était essentiellement composé de petits points de vente indépendants. Ces dernières années, le commerce de proximité dans les grandes villes est de plus en plus souvent assuré par des surfaces de quelques centaines de m2 appartenant au commerce intégré.

Il n’existe pas réellement de définition juridique ou officielle du commerce de proximité.

Un exemple de nouvelle forme de commerce de proximité intégré dans l’alimentaire :


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn