Définition : Apporteur d’affaires

Un apporteur d’affaires est un individu ou une société qui par sa position ou son activité est en mesure de recommander ou prescrire les services d’une autre société.

Il n’existe pas de définition officielle ou juridique de l’apporteur d’affaires et il peut avoir différent statuts juridiques ou commerciaux (agent commercial, courtier, affiliés, etc.) ou même aucun statut lié à son activité d’apporteur d’affaires. Le terme d’apporteur d’affaires est d’ailleurs souvent utilisé quand l’individu ou la société n’a pas de statut particulier lié à ce rôle.

Un service de conciergerie de luxe qui redirige ou réserve pour ses clients vers des hôtels, des restaurants ou magasins de luxe est un apporteur d’affaires. Une société de conseil en marketing qui conseille les prestations d’un prestataire spécialisé en marketing direct ou en réalisation de sites Internet est également un apporteur d’affaires.

Une rémunération est généralement prévue pour l’apporteur d’affaires dans le cadre d’un contrat d’apporteur d’affaires. Selon les cas, l’apporteur d’affaires peut vivre principalement voire exclusivement de ses commissions d’apporteur d’affaires ou cela ne peut être qu’un revenu complémentaire lié à son activité.

Ainsi, pour un hôtel recommandant un restaurant à proximité, la commission éventuelle versée à l’hôtel ou à son salarié est marginale par rapport à l’activité de l’hôtel.

Dans de nombreux domaines, l’existence d’une rémunération et d’un contrat d’apporteur d’affaires pose d’ailleurs un problème de neutralité et d’objectivité de la recommandation / prescription. Le client auquel est fait la recommandation n’a pas toujours conscience ou connaissance du contrat liant le prestataire et l’apporteur d’affaires.




Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn