Définition : Désintermédiation

La désintermédiation est un phénomène économique et commercial qui se traduit par la réduction ou la suppression des intermédiaires dans un circuit de distribution.

Le développement d’Internet a par exemple largement favorisé la désintermédiation dans le domaine du voyage/tourisme et dans celui de la distribution de certains logiciels ou jeux. La vente en ligne de billets d’avion par les compagnies aériennes provoque un phénomène de désintermédiation au détriment des agences de voyages traditionnelles.

La création plus récente en 2015 de la plateforme musicale Tidal par des stars de la musique est un exemple typique de réalisation du potentiel de désintermédiation lié à Internet. Les parties prenantes peuvent distribuer directement leurs titre sur la plateforme et communiquer avec leurs fans et le grand public par le biais des réseaux sociaux.

Dans le cadre théorique d’une désintermédiation totale, le producteur vend directement aux consommateurs et en profite pour augmenter ses marges et/ou baisser ses prix.

La désintermédiation ne doit pas être confondue avec un phénomène proche qui est celui de la désintermédiation /ré-intermédiation qui se traduit par la suppression (ou la réduction d’activité) d’intermédiaires historiques par de nouveaux intermédiaires qui sont souvent des plateformes Internet.

A titre d’exemple, le transport aérien connait à la fois un phénomène de désintermédiation par la vente directe des compagnies, mais également et surtout, un phénomène de ré-intermédiation par le biais des agences Internet / comparateurs (Govoyages, Voyages-SNCF, etc.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn