Définition : Annonceur captif

Un annonceur captif est considéré comme captif par rapport à un média ou support lorsqu’il ne peut se passer de ce support ou média pour toucher sa cible. La notion d’annonceur captif touche surtout la presse spécialisée ou certains supports Internet qui dominent leur thématique en part d’audience.

Pour un magazine comme « Marketing Direct » à l’époque seul magazine marketing presse spécialisé sur le sujet, les prestataires du marketing direct étaient des annonceurs captifs. Les studios de production cinématographique sont des annonceurs captifs pour le site Internet et l’application Allocine.

La notion d’annonceur captif a été un peu relativisée dans le domaine digital par le développement de la publicité display programmatique basée sur l’usage des données (data). Il devient en effet possible d’aller cibler des centres d’intérêt relativement précis en dehors des supports thématiques.

Le concept d’annonceur captif ne doit pas être confondu avec celui d’audience captive.

Sur le même sujet, voir également : hors captif.

Dans le contrat de régie ci-dessous, le support conserve la commercialisation directe de ses espaces publicitaires auprès des annonceurs captifs.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn